plan du site Plan du site | recherche Chercher

À propos de nousicône

Historique

C’est au début du XIXe siècle que plusieurs centaines de familles ont commencé à peupler notre région immédiate. Expulsées en raison des seigneuries surpeuplées situées aux abords de Montréal et de l’épuisement de ses sols, ces courageuses familles ont pu bénéficier, dès leur arrivée, de l’ouverture de nouveaux territoires apprêtés à la colonisation : canton de Granby, canton de Shefford, canton de Brome, etc.

Magasin général et pont au début du
            20e siècleLe territoire où s’étend aujourd’hui le village de Saint-Alphonse appartient à l’époque à la Réserve du Clergé protestant. En 1885, le futur village de Saint-Alphonse - alors appelé Hungerford Mills - est annexé à l'intérieur d'un territoire d'une nouvelle localité : le Township of Granby (Canton de Granby).

Divisé en quatre zones distinctes, la nouvelle municipalité fait appel à de nombreux contremaîtres pour l’ouverture de routes sur son territoire. Plusieurs personnes de la place ont aussi œuvré pour le canton de Granby, et cela, jusqu’à la fondation de la Municipalité de Saint-Alphonse, en décembre 1890.

Le 16 mars 1891, le préfet de la Corporation municipale du Comté de Shefford invite tous les tenanciers et propriétaire à la petite école du village. Pour la première fois, les résidants de la place élisent un conseil municipal. Il est constitué d’un maire et de six conseillers.

La fondation d’une localité et la création de nouvelles structures entraînent nécessairement des coûts. Par exemple, à défaut de posséder sa propre mairie, le conseil louait une salle à l’école du village.

Déjà quelques années se sont écoulées et Saint-Alphonse-de-Granby ne cesse de prendre de l’expansion. Des marchands, des fromagers, un forgeron, des maçons, un maître postier, des ouvriers, des journaliers se sont joints aux cultivateurs qu composent toujours la majorité de la population.

Voici quelques dates importantes de l’évolution de la municipalité :

1890 : fondation de Saint-Alphonse
1916 : 500 personnes habitent à Saint-Alphonse.
1957 : le magasin général voit le jour
1959 : création d’un comité des loisirs
1965 : construction de l’autoroute des Cantons-de-l’Est
1969 : entente avec la ville d’Adamsville pour le service d’incendie.
1976 : la population atteint 900 personnes.
1985 : construction de l’hôtel de ville actuel
1986 : construction d’une bibliothèque
1988 : création de la Maison du tourisme de L’Estrie (kiosque d'informations touristiques)
2006 : 2960 personnes habitent à Saint-Alphonse
Source des textes : Saint-Alphonse : 1890-1990, coll. « Les albums souvenirs québécois », Éditions Louis Bilodeau et fils, Sherbrooke, 1990, 377 pages.

Si vous souhaitez approfondir votre connaissance de l’histoire de Saint-Alphonse-de-Granby, nous vous invitons à communiquer avec la municipalité de Saint-Alphonse-de-Granby au 450 375-4570 pour vous procurer l’album souvenirs au coût de 10 $.

retour

Localisation

Vous pouvez consulter la localisation de la municipalité disponible sur Google Map. Une carte situant Saint-Alphonse dans le territoire des Cantons-de-l'Est est également disponible (site Web de Tourisme Cantons-de-l'Est).

retour

Cartes de la municipalité

Une carte de la municipalité est offerte en téléchargement au format PDF (173 Ko). Notez que cette carte a été effectuée en 2016. Pdf Acrobat

Pour consulter ce document, vous aurez besoin du plugiciel Acrobat Reader, téléchargeable gratuitement en cliquant ici.

Tourisme

Surnommée « la porte des Cantons-de-l'Est », notre municipalité se démarque par l'harmonie qui subsiste entre ses espaces naturels, résidenciels, agricoles et industriels. Voici quelques lieux d'herbergement et de restauration que vous pourrez fréquenter de passage à Saint-Alphonse.

Hébergement

Restauration

retour

Armoiries de Saint-Alphonse-de-Granby

La première partie :armoiries

La seconde partie :

Accompagnement :

De plus, ces armoiries sont surmontées d'une couronne cimée pour représenter l'autorité du conseil municipal.

Devise : « Bâtir à l'unisson »

retour

© 2006, Municipalité de Saint-Alphonse. Tous droits réservés.