Incendie

Incendie

Entente tripartite de protection incendie Bromont/Brigham/Saint-Alphonse-de-Granby

La municipalité de Saint-Alphonse-de-Granby possède une entente incendie avec la ville de Bromont et la municipalité de Brigham. Seule Saint-Alphonse-de-Granby est localisée dans le territoire de la MRC de La Haute-Yamaska; les deux autres sont intégrées à la MRC de Brome-Missisquoi. Notre municipalité paie une quote-part annuel pour ce service et une partie des immobilisations nécessaires pour assurer un tel service.

À ce titre, tout en ayant une entente tripartite incendie avec les deux municipalités voisines; Saint-Alphonse-de-Granby se doit de respecter les actions et les obligations exigées par le schéma de couverture de risques en sécurité incendie en vigueur pour la MRC de La Haute-Yamaska.

Le schéma de couverture de risques en sécurité incendie de la MRC de La Haute-Yamaska 

La réforme de l’incendie entreprise au Québec en 1999 a été animée par deux objectifs fondamentaux, à savoir la réduction significative des pertes attribuables à l’incendie et l’accroissement de l’efficacité des organisations municipales dans ce domaine. Par le truchement de la Loi sur la sécurité incendie, la MRC de La Haute-Yamaska s’est vu confier la responsabilité d’établir un schéma de couverture de risques qui définit les objectifs régionaux de protection contre les incendies ainsi que les actions requises pour les atteindre. Ces objectifs doivent être fixés dans le respect des orientations gouvernementales du ministre de la Sécurité publique du Québec.

Le schéma de couverture de risque a donc pour objet d’améliorer la connaissance des risques d’incendie présents sur le territoire, pour ensuite déterminer les ressources tant humaines, matérielles et financières favorables à une protection optimale de la population et du patrimoine immobilier. En d’autres mots, le schéma est un outil de gestion des risques pour le territoire, un document de planification de l’ensemble des dimensions de la sécurité incendie, un instrument de prise de décision pour les élus municipaux et un outil de planification des secours pour les responsables des opérations.

Après plusieurs mois de cueillette de données, d’analyse de la situation, d’optimisation et de consultation, le conseil de la MRC a adopté son 1er projet de schéma de couverture de risques en sécurité incendie le 14 décembre 2006, mais celui-ci a fait l’objet d’objections gouvernementales.

Un projet de schéma conforme aux exigences gouvernementales et assorti de plans locaux de mise en œuvre a été adopté le 8 mai 2013 et a reçu l’approbation gouvernementale le 2 août 2013. Il est entré en vigueur le 1er octobre 2013.